QUOI DE NEUF CHEZ WWW.SAPHISME.COM  

 

16 juillet 2011 : Rocher de Sapho par le peintre russe d'origine arménienne Ivan Ajvasovski ou Aïvasovski (1817-1900), Sapho par le peintre suisse Eduard Rüdisühli (1875-1938), Sapho par Gustave Boulanger, Sapho jouant de la lyre dans un paysage floral, tapisserie ; un buste de Sapho par le sculpteur Emile Louis Picault

03/07/2011 : des pendules saphiques

03/07/2011 : un bas-relief "Sappho" du sculpteur Rodolph Weyr (1847-1914) en l'honneur de la Sappho de Grillpazer.

03/07/2011 : Un commentaire de l'éditeur de La mort de Sappho poème de René Patris

03/07/2011 : "Ce que disait Sapho à Phaon" (1934) par Berthe Pélissier (?-?) in d'Hélène à Sapho recueil de poèmes.

02/07/2011 : "Sapho rappelée à la vie par le charme de la musique" par Louis Ducis, peintre français de l'Empire et de la Restauration.

2/07/2011 : le Synospis de l'opéra Sapho de Jules Massenet d'après le livret de Cain et Bernède inspirée par le roman éponyme d'Alphonse Daudet, dont seul le prénom Sapho rappelle la poète de Lesbos.

26/06/2011 : Sappho, conservée au Musée de Clermond-Ferrand, représentée une seconde fois par le peintre néo-classique Charles Estienne Leguay

25/06/2011 : Sappho, détail du vase de Vari, au sein de la télécartophilie.

5/6/2011 : Joseph-Emile Millocheau, peintre français découvert sur sites d'enchères, a dessinné une "assiette Sapho" (période 1900) avec le nom de Sapho en caractères grecs.

/1/06/2011 Louis Bazile Perrault (1832 à Poitiers-1908 à Royan) peintre académique (enterré au cimetière de Passy à l'égal de Renée Vivien) a représenté une "Sappho" en pleine nature, debout, tête coiffée d'un voile et d'un ruban feuillu, armée d'une lyre, une épaule dénudée et les pieds nus au bord d'un promontoire près de la mer...

30/05/2011 Une huile sur toile Sapho à Leucate attribué au Baron Gros et une Sapho d'un peintre russe Alexandre Isailoff (1869-?) en ventes aux enchères privées. (source Auction.fr)

26/03/2011 Saphisme.com a répertorié à ce jour 45 compositeurs de musique classique et contemporaine sapphique

13/03/2011 Patrick Dallanégra, peintre, illustrateur, calligraphe français contemporain représente Sapho de Lesbos en dame de pique dans les figures de l'Antiquité, cartes de jeux des éditions Désserre, Paris.

13/03/2011 : pochette du CD de la musique du film franco-italien "Sappho Vénus de Lesbos" et mise à jour des compositeurs de musique sapphique. Affiches françaises du film Saffo Venere di Lesbo appartenant à ma collection.

16/02/2011 Cinq raisons de lire ou relire Pierre de Ronsard : célébration de Sapho de Lesbos, Odes sapphiques, Imitation de l'ode à l'Aimée de Sapho et consécration de l'homosexualité féminine sans tabou ni jugement et critique de l'usage des godemichets entre femmes.

15/02/2011 Le nom de Sapho parmi 810 personnages historiques du patrimoine culturel mondial est gravé sur la Bibliothèque publique Sainte Geviève place du Panthéon à Paris. Parmi ces 810 personnes seulement sept femmes ont l'honneur d'avoir leur nom gravé. Une fois de plus soulignons le phallocentrisme de nos sociétés.

21/01/2011 Sapho de Lesbos sur la cheminée des poètes au Château de Saint-Point, demeure du poète romantique Alphonse de Lamartine et de son épouse Mary Ann Birch, peintre de la dite cheminée.

30/12/2010 Pour la première fois sur saphisme.com en format pages-livres les poésies de Sapho traduites en François, avec des remarques, par Madame Dacier Nouvelle Edition, augmentée des Notes Latines de Mr. Le Fevre, & de la Traduction en vers François de Mr de la Fosse à Amsterdam chez la Veuve de Paul Marret, Libraire, à la Renommée, (1716)

25 décembre 2010 Sapho poème de Noël-Jeandet (1935)

9 octobre 2010 bibliographie sapphique de Claude Calame, professeur helléniste.

9 octobre 2010 saphisme.com a répertorié (pour l'instant) 31 compositeurs de musique sapphique

4 octobre 2010 Sapho d'Erèse (1847) de Barrias (1822-1907), peintre français.

3 octobre 2010 Alexandre Dumas père offre une notice de Sappho avec une traduction de l'Egal des Dieux (in les Etoiles du monde Garnier Frère 1858 et l'hebdomadaire Le Monte-Cristo du 7 juillet 1858) illustré d'un dessin de G. Staal.

29 septembre 2010 : "Sappho et deux de ses compagnes" (1808) par Jacques-Louis-Michel Grandin (Elboeuf 1776-1853) est remarqué par Hélène Montardre dans son ouvrage La Grèce ancienne (Ed. Milan Jeunesse, 2004) - mise à jour de ma page élémentaire Gustave Moreau - Jean Lorrain.

10 août 2010 : un 25e compositeur de musique saphique !!! chez saphisme.com

8 août 2010 : l'opéra Safo de l'italien Giovanno Pacini est le support publicitaire de la Compagnie Liebig

6 juillet 2010 : la page philatélique saphique de saphisme.com est sans doute incomplète mais première et unique sur le net sauf à vouloir la copier !!!

9 juin 2010 : la discographie saphique s'étend jusque dans la mer ionienne... il serait temps... pour les amateurs l'astérix signigifie que la musique peut s'écouter sur le net en mp3... bon courage si vous désirez créer votre propre discothèque...

3 juin 2010 La Sapho d'Antonin Mercié en carte postale trouvé sur un site de vente et toujours l'enrichissement de la discographie et de la publicité "saphiques" toujours grâce aux sites de vente.

14 mai 2010 "Sapho expirante" du peintre français Félix Hippolyte Lucas qui recut une bourse de voyage au Salon de 1881 pour ce tableau. La discographie saphique s'enrichit.

11 mai 2010 Encore et toujours saphisme.com complète grâce au net son iconographie : le sculpteur français Art Nouveau Emmanuel Villanis a créé deux Sapho et la sculptrice tchèque Mary Durasova-Kopfova dite Mary Duras a créé un couple de femme s'embrassant... Le peintre allemand du XVIIIe Tischbein offre une "Sappho et Anacréon" enlassés, le peintre français du XIX Joseph Navlet représente "La poétesse Sapho" sans lyre ni rocher fatal.

29/04/2010 L'iconographie saphique s'accroit sur saphisme.com après la consultation de culture.gouv.fr : Léopold Burhte, Jean-Joseph Taillasson, Monicart le graviste, Charles-Etienne Leguay, Heinrich Dreaber, Henri-Louis François, Paul Grandhomme, une pendule du château de Compiègne représentent Sapho avec sa lyre. Chez les peintres David et Jean Victor Schnetz la lyre est absente. Dreaber et Grandhomme la représentent en train de se suicider à Leucade. Vu sur le site d'arcurial la vente d'une gouache "Sapho tenant sa boite" attribué à Michelangelo Maestri (?-env. 1812). Les Sapho de Pierre Amédée Marcel-Béronneau semblent des saintes sans similitude avec les Sapho de son maître Gustave Moreau. Enfin la voussure de la bibliothèque du Sénat peinte par Delacroix, celle du château de Versaille dû à Corneille Michel II et celle du Parnasse au Vatican par Raphaël complètent cette iconographie toujours INcomplète.

16/04/2010 Alexandre Barginet (de Grenoble 1797-1843) obscur poète prisonnier écrivit La mort de Sapho. 1817.

13/4/2010 Première photographie avec le logo de Saphisme.com grâce à A.P. et M.C. la Sapho (1925) de Bourdelle (je rappelle pour ma petite histoire que les 2 p en forme de 69, idéee d'A.P., sont une aspiration non à la guerre et à l'épée mais à la paix paisible sur Terre...).

10/4/2010 Sapho (1861) par un modeste poète Gustave de la Renaudière (1812-1862)

9/4/2010 L'une des Sapho (collection privée) de Gustave-Adolf Mossa, dernier peintre symboliste français, est exposée à Namur, Sapho (1907) est visible au musée des Beaux-Arts de Nice.

9/4/2010 : Sapho sur le rocher de Leucade (1812) par le poète belge Hubin.

8/4/2010 : (Tombeaux) De Sapho par Jean Cocteau : Sapho poétesse médiane / Entre Cupidon et Diane" et Sapho sur le Rocher de Leucade romance paroles du Citoyen Dumoustier.

2/4/2010 : discographie saphique : Melpomen chez Harmonia Mundi et divers compositeurs classiques et filmographie élémentaire sur Sapho de Lesbos.

2/04/2010 : "Sappho par Clairin" illustre la notice de Sappho dans le Robert Dictionnaire universel des noms propres (1988)

1/04/2010 : Inscription du nom "Sappho" sur un dessin anonyme anciennement attribué à Nicolas Poussin (XVIIe s.).

09/02/2010 : La page des sources historiques et biographiques de Sappho de Lesbos s'enrichit de la photographie de la Chronique de Paros et du lien avec le musée britannique où elle est exposée.

31/12/2009 : Au début du XIXe siècle, Visconti collationne les représentations picturales et sculpturales de Sappho de Lesbos dans sa fameuse Iconographie Antique.

18/12/2009 : le musée lesbien s'enrichit de gravures coloriées à la main par André Callot destinées à La semaine secrète de Sapho (livre anonyme de Pascal Pia,1929 ou 1930)environ

12/12/2009 : une sérieuse mise à jour du bibliosaphisme par ordre chronologique ou de la bibliographie des XVI, XVII et XVIIIe siècles consacrée à Sappho de Lesbos - la présentation doit être améliorée !!!

01/12/2009 : Anne-Marie d'Hautpoult, Les premières illustrées par R. Torché et V. Sardou, Le citoyen Dumoustier à ne pas confondre avec Demoustier... tout cela ne sont que des ébauches de travail...

29 octobre 2009 : saphisme.com complète sa collection saphique, achat d'un livre de 1771 de Poinsinet de Sivry sur un site de vente par enchères (24,99 euros + 6,40 euros d'envoi). Texte à saisir sur saphisme.com un jour...

23 octobre 2009 : Extraits sapphique et vivien du roman de René Roques : Duo pour Femmes (1957)

17 octobre 2009 : le musée lesbien s'agrandit grâce aux images empruntées sur le net : les interprètes de Sapho dans Le Petit Journal, la publicité au nom de Sappho, une eau-forte de François Perrier (1590-1650) et une gravure d'une Sappho du sclupteur William Theed (1804-1891) et enfin une Sapho de Mme Benoist (1768-1826) exposée au salon de 1795. Découvrir ou revoir le Musée Lesbien

17 octobre 2009 : A la littérature sapphique se greffent Jacqueline de Miremont auteur de l'Apologie pour les dames où est montré la précellence de la femme en toutes actions vertueuses, et à la littérature lesbophobe se greffent les lettres de la Princesse Palatine (1652-1722), belle-soeur de Louis XIV (1638-1715).

22 juillet 2009 : Robert Aulotte écrit un essai sur "quelques traductions d'une Ode de Sappho au XVIe siècle".

16 juin 2009 : l'ode II l'Egal des Dieux traduite par Jacques Amyot, humaniste du XVIe siècle traducteur de Plutarque

16 juin 2009 : Les Poésies de Sapho traduites par le professeur de rhétorique M. de La Roche-Aymon (A. Quantin, 1882)

2 avril 2009 : Dernier Chant de Sapho par Giacomo Leopardi traduit de l'italien par Michel Orcel (GF Flammarion).

31 mars 2009 la poète Jocelyne Chourry découverte et commentée par Pierre Béarn poète inventeur de la formule "métro boulot dodo". Girl-Friend de la cinéaste Claudia Weil.

29 mars 2009 : je suis enfin arrivée au bout de la saisie complète des poésies de Sapho classées selon le mètre traduites par Théodore Reinach et Aimé Puech dans leur ouvrage Alcée-Sapho, éd. Les Belles Lettres, 1937. voir les fragments de classement incertain saisis ce dimanche 29 mars 2009.

28 mars 2009 : après la rencontre de K.B. le dimanche 14/12/2009 et après le lundi 16/02/2009, la poésie lesbienne vue par les philologues hellénistes Théodore Reinach et Aimé Puech dans leur ouvrage Alcée-Sapho, éd. les Belles Lettres, 1937.

1er décembre 2008 : Grâce à Mireille Huchon, auteur de Louise Labé, une créature de papier (Droz, 2006) nous enrichissons notre connaissance sapphique seizièmiste : les poètes lyonnais Pernette du Guillet, Charles Fontaine, auteur d'une traduction des épîtres du latin Ovide, Symphorien Champier nomment dans leurs vers Sapho.

23 novembre 2008 : Autour de Sapho de Lesbos et autres saphos dans le Larousse du XXe siècle en six volumes (1933, auteurs des notices à rechercher ?) et quelques sculpteurs saphiques du XIXe s. Claude Ramey, James Pradier, Grootaers et la Sapho dans la niche de la cour carré du Louvre par Loison.

22-23 novembre 2008 : E.-P. Dubois-Guchan est l'un des interprètes des Poésies de Sappho éditées dans le livre La Pléiade grecque (in-18, 208 p., Firmin Didot, 1873)

22 Novembre 2008 : Sapho est aussi le titre de deux opéras dont voici des pochettes de disque. Charles Gounod (1818-1893) écrivit la musique de l'opéra Sapho sur un Libretto d'Emile Augier représenté en 1851 en trois actes et en 1884 en quatre actes. Massenet écrivit la musique d'une pièce lyrique en cinq actes sur un livret de Henri Cain et Arthur Bernède d'après le roman éponyme d'Alphonse Daudet.

9 Novembre 2008 : complément à notre bibliographie saphique grâce aux ventes de livres sur internet : Parmi les lyriques grecs et chez Horace du comte de Zaluski (1900).

8 novembre 2008 : l'Helléniste André Bonnard a traduit et commenté avec une âme de poète Sappho de Lesbos. Ici Le chapitre V Sapho de Lesbos, dixième Muse de son livre Civilisation grecque (1957). André Bonnard est également l'auteur de La Poésie de Sapho, étude et traduction, Mermod, Lausanne, 1948.

3 novembre 2008 : Jacques Prévert auteur de l'oxymore "Garçon manqué fille réussie" rend hommage à Adrienne Monnier, (1892-1955) libraire, poète, revuiste.

09 et 13 octobre 2008 : Plongeons dans le thème du suicide par noyade cher à Apollinaire grâce à Ophélie, la fiancée d'Hamlet et Sapho.

28 septembre 2008 : L'Universitaire Mirande Lucien et Les éditions ErosOnyx en collaboration avec la revue Inverses publient le manuscrit de la main de Lucie Delarue-Mardrus conservé dans les archives du fonds Doucet. En quatrième de couverture est écrit : "Sous le titre Nos secrètes amours circulent, en particulier sur le Net, des regroupements de poèmes - pas toujours exactement les mêmes attribués à Lucie Delarue-Mardrus..." J'en profite pour corriger ma saisie jetée en sept 2005 sur le Net de l'exemplaire N° 14 (sur les 700 exemplaires publiés en 1951 ,Paris, "Les Isles"). De fait, en 2005, j'avais commis plusieurs fautes de frappe, j'avais sauté une strophe et oublié un vers... je n'avais pas relu ma saisie et l'avais jetée sur le net car à l'époque mon ordinateur fonctionnait mal et je n'avais pas de lecteur de disque pour sauvegarder mon travail. Ne vous fiez pas au Net c'est un océan de poubelles... en attendant le site officiel sur Lucie Delarue-Mardrus et une nouvelle biographie signée Patricia Izquierdo, universitaire et présidente de l'Association des Amies de Lucie Delarue-Mardus achetez et lisez Mirande Lucien, la revue Inverses 2008 et cliquez ici pour mon bref essai biographique de Lucie Delarue-Mardrus.

31 mars 2008 la biographie de Sapho par Aimé Puech in Alcée-Sapho de Théodore Reinach et Aimé Puech aux éditions les Belles Lettres (1937)

16 mars 2008 : La rencontre d'Alcée-Sapho analysée par Ch. Picard (1946) d'après le vase de Munich et le témoignage d'Aristote et les commentaires d'Edith Mora (1966)

16 mars 2008 : révision du "mythe, légende et tradition sapphiques" et la table des concordances des fragments de Sappho selon la traduction d'Edith Mora (Flammarion, 1966) et Reinach-Puech (Les Belles Lettres, 1980)

26 février 2008 : un nouveau lien est créé et les poésies de Sappho traduites par André Lebey (1895) sont enfin entoilées.

21 février 2008 (jour fiévreux) : l'Anthologie Grecque (qui regroupe l'Anthologie Palatine et l'Anthologie de Planude) compte au moins 22 épigrammes à coloration sapphique et saphique. Chacun des poètes de l'Anthologie grecque seront repris séparément et donc nous commençons par :

21 février 2008 : Paul le Silentiaire V- VIe siècle après J.-C. Joli nom, le silentiaire est l'huissier chargé de faire respecter le silence à la cour de Justinien Ce Paul a écrit de nombreux épigrammes érotiques ou "amoureuses" traduisaient Les Belles Lettres en 1928 et deux pièces sont en coloration sap(p)hique. "Doux sont les baisers de Sappho" écrit Paul le Silentiaire... A tort sans doute j'ai classé Paul le Silentiaire au moyen-âge... il est à la charnière de la fin de l'antiquité et aux prémices médiévaux...

14 février 2008 : Hérodote (Ve siècle av. J.-C.) parle de Rhodopsie l'esclave affranchie par le frère de Sappho

10 février 2008 : Aristote (IVe siècle av. J-C.) louangeur de Sapho de Lesbos in Rhétoriques.

9 février 2008 : une révision de notre approche de Louise Labé la Sapho lyonnoise du XVIe siècle français.

2 février 2008 : A deux lesbiennes, sonnet de Maurice Carantec (in Les Prémices, Sansot et Cie, 1905)

22 janvier 2008 : du bibliosapphisme pour exégètes ou passionnés : vous avez à votre disposition l'index des papyri, parchemins, scholies, rhéteurs, grammairiens, philosophes, érudits de l'antiquité ayant cité la poésie de Sappho ou ayant honoré la poétesse ou glosé sur elle avec en correspondance la numérotation des fragments... Des liens seront effectués plus tard vers l'oeuvre. L'intérêt de la page est la présentation sommaire mais exhaustive (je l'espère... ?) des citateurs sapphistes antiques et médiévaux. Ma source est bien sûr Edith Mora Sappho de Lesbos Histoire d'un Poète Flamarion 1966. Attention cet index est sapphiste et non lesbien ou homosexuel (par exemple le précédent Asclépiade de Samos qui a écrit une épigramme à connotation homosexuelle sans nommer ou citer Sappho n'y est pas admis, il appartient à l'icône du tableau de livres ABCDEFG littérature-lesbienne).

12 janvier 2008 : l'exposition picturale "Fragonard, les plaisirs d'un siècle" nous offre à scruter "Sappho et l'Amour" portrait dont se serait inspirée Aline Papavoine. Ce Papavoine 1720-1793 ? est le nom d'un illustre violoniste dans le Larousse en six volumes... peut-être son père.... le phalocentrisme des dictionnaires n'est plus à démontrer et le dictionnaire des femmes célèbres de l'édition Bouquins ne nous renseigne pas davantage sur cette Aline Aline Aline j'écris ton nom Papavoine !

31 décembre 2007 : retour sur Damophilé la Pamphylienne l'amie de Sappho d'après la vie d'Apollonios de Tyane (Ier siècle ap. J.-C.) racontée par le sophiste Philostrate l'Ancien du IIIe siècle. (j'avais jeté sur le net une première ébauche le 1er avril 2006... 4 pages saisies en un mois vous noterez mesdames que le célibat a quelques avantages !!!!)

16 décembre 2007 : un poète du IIIe siècle av. J.-C., Asclepiade de Samos qui laissa son nom à un type de vers grec aurait écrit une épigramme érotique à connotation homosexuelle. Si comme moi vous n'êtes pas convaincu par Dover et la traduction de l'Anthologie palatine, vous en saurez plus en lisant l'ouvrage de Sandra Beohringer "l'homosexualité féminine dans l'Antiquité grecque et romaine" (Les Belles Lettres 2007).

13 décembre 2007 : pour Clarisse Bader (1840-1902), femme de lettres du XIXe siècle, le chef d'oeuvre de Sappho, l'ode à l'Aimée est la honte de sa vie !!!

7 décembre 2007 : Belle Nuit, poème du recueil "Occident" par Lucie Delarue-Mardrus

16 mai 2007 : Les fragments "saphiques" de Daniel Aranjo illustrés par Janine Laval sont publiés chez les Editions Poêtês.

28 janvier 2007 : après 8 mois de silence, notre "Rendez-vous" - lesbien !!! - avec Christine Angot (Flammarion, 2006).

12 avril 2006 : Monsieur Coupin écrivit une vie fictive de Sappho pour accompagner les gravures sapphiques de Girodet (1827)

1er avril 2006 : Philostrate, Sappho et Damophile en souvenir d'un fragment sapphique philostratien de Daniel Aranjo !!!

28 mars 2006 : jour de grève contre le C.P.E. (contrat premier emploi) voilà le contrat premier emploi de la semaine secrète de Sapho !!!

26 mars 2006 : Le poète latin Ovide contemporain de Jésus-Christ écrivit Les Héroïdes vingt-et-une lettres imaginaires d'amoureuses légendaires et mythiques abandonnnées par leur amant. L'Epître XV Sapho à Phaon fut longtemps considérée comme une biographie de Sappho, seul personnage historique des Héroïdes et marqua durablement le corpus saphique. Les traductions en français du latin Ovide sont aussi nombreuses que les traductions de l'oeuvre en grec de Sappho. Rencontre de hasard bibliophilique, saphisme.com entoile la traduction de Jean-Charles Poncelin (1746-1828) publi ée en 1798.

18 mars 2006 : Dans ses Histoires Variées Elien, le rhéteur romain de langue grecque du IIIe siècle, rapporte l'homosexualité chez les colombes, l'existence légendaire de Phaon et des deux Sappho, la poétesse et la courtisane (inachevé).

18 mars 2006 : le livre IX de Sapho traduit par Reinach et Puech (inachevé)

18 mars 2006 : Voici la genèse de ma table d'occurrences par thèmes des termes cités dans l'oeuvre résiduelle de Sappho (suivant la traduction Reinach et Puech, travail inachevé)

18 mars 2006 : Les Choéphores au Théâtre du Nord-Ouest le lundi 3 avril 2006 (texte de Daniel Aranjo).

18 mars 2006 : Daniel Aranjo nous offre des fragments sapphiques "plus physiques" à la sensualité capillaire.

18 mars 2006 : Livre IV, V, VII et VIII des fragments de Sappho traduits par Théodore Reinach et Aimé Puech (éd. Les Belles Lettres, 1937)

3 mars 2006 : Philostrate l'Ancien, rhéteur grec du IIIe siècle après J.-C. décrit, commente, explique pour un enfant une galerie de tableaux dont l'oeuvre Choeur de jeunes filles en hommage à Aphrodite, Alcman et Sappho. Cet exercice de style dénigré par Alexis Pierron (Histoire de la littérature grecque, 1863) et porté au nu par Goethe ne relève pas de la critique d'art mais la précède et la complète. Que penserait Philostrate l'Ancien de mon délire pour adultes sur la Vénus d'Urbin... par Titien ?

22 février 2006 : Livre III des fragments de Sappho traduits par Théodore Reinach et Aimé Puech (éd. Les Belles Lettres, 1937, cinquième tirage 1989, celle-ci peut être considérée comme une édition de référence française aujourd'hui dépassée). Saphisme.com a cru bon de modifier le titre de la table des matières de ce livre III ainsi "les fragments rattachés au livre III sous réserves" sont regouprés sous un sous-titre alors que l'édition papier a cru bon de le signaler par une simple note en bas de page, contrairement aux précédents livres.

20 février 2006 : Livre II des fragments conservés de Sapho traduit par Théodore Reinach et Aimé Puech (éd. Les Belles Lettres, 1937).

18 février 2006 : Otto Ultimi Canti di Saffo par Daniel Aranjo (1950).

13 février 2006 Les Vierges au crépuscule d'Albert Samain (1858-1900) poète symboliste.

13 février 2006 Vierge Lesbienne sonnet de Jules de Marthold (1852-1927).

14 décembre 2005 : une visite rapide au Musée du Petit Palais pour sa réouverture : Courbet, le Sommeil et les demoiselles au bord de la Seine.

P.A. du 3/12/2005 : saphisme.com âgé aujourd'hui de cinq ans recherche correctrice-teur(s) et ou associé-e(s)-collaboratrice-teur(s) entièrement bénévoles pour se développer : de nombreux textes sont encore à entoiler et à commenter, de nombreuses pages sur le site ou sur ordinateur sont à corriger pour l'amour des lettres et de la littérature. Ni sexisme ni sectarisme d'âge : étudiant-e ou retraité-e bienvenu-es... Cette relation hautement internaute et sapphique peut être le prélude d'une relation amicale et qui sait... complètement saphique... pédophile... incestueuse... ou anormalement normale et non virtuelle (lu dans Le Monde du 2/12/05 p. 2 suite à l'affaire d'Outreau : une parente d'élève à un directeur d'école "- je souhaite qu'aucun père n'accompagne les enfants" et pourquoi donc ? "- A cause des risques de pédophilie") Laisser message... réponse assurée...

3 décembre 2005 : Claudine Brécourt-Villards soupçonne Adélaïde Dufrénoy (1775-1825) de non aveu d'homosexualité...

20 novembre 2005 : En 1847, Marcellot et Grosset offrent une édition bilingue (grec-français) des oeuvres d'Anacréon et de Sappho. L'introduction de Marcellot et Grosset à Anacréon permet une meilleure connaissance des traductions sapphiques.

12 octobre 2005 : Charles-Albert Demoustier (1760-1807) écrivit des Lettres à Emilie sur la mythologie comprenant la lettre XLIV : Vénus, son culte, ses noms, Sapho.

lettre d'info N° 12 du 2 octobre 2005 : Le Louvre expose les toiles de Girodet, l'élève de David. Suivons le mouvement et exposons à notre tour Le portrait de Constance de Salm (1814) par Anne-Louis Girodet-Trioson (1767-1824) qui illustra et traduisit les oeuvres antiques dont celle d'Anacréon et de Sapho. Les conservateurs du Louvre écrivent à peu près : "Girodet écrivait comme Delille et peignait comme Chateaubriand". Peu importe ! notre goût fanatique, névrotique, monomaniaque de l'exhaustivité sapphique nous ordonne l'entoilage du poète-traducteur Girodet... à comparer à notre cher sapphique Delille. En attendant, voici le court Précis de la vie de Sappho par la princesse Constance de Salm (1767-1845), écrivaine féministe saphiste, auteure de Sapho, tragédie lyrique, en trois actes et en vers, (1794), musique de Martini à entoiler. Comme j'aime passer de la poule à l'ânesse en restant dans la même ferme ou île sapphique, je vous propose de vous rappeler notre condition mortelle en lisant (en français) Erinna à Sappho du poète allemand romantique Eduard Mörike. Seul l'appel ou le concours des Muses rendent certains élus immortels...

Lettre d'info N° 11 du 25/9/05 de saphisme.com : la dernière lettre d'information date de mars 2005. En six mois j'ai entoilé plus de 24 textes... comme quoi je ne vous abreuve pas de courriels vous rappelant l'existence de ce site...A vous de voir si le sujet excite votre curiosité... Un incontournable : l'extrait saphique de La Religieuse de Diderot, qui j'espère, vous donnera envie de lire ou relire ce célèbre roman du XVIIIe siècle...

25 septembre 2005 : Nos secrètes amours poèmes écrits entre 1902 et1905 par la romancière Lucie Delarue-Mardrus retracent sa liaison avec sa muse Natalie Clifford Barney, l'Amazone de Remy de Gourmont.

21 septembre 2005 : Blanche et Méline églogue saphique, poème d'André Berry, docteur ès lettres auteur entre autres de L'amour en France (Table Ronde, 1962), histoire de la littérature érotique du Moyen Age au XVIIe siècle.

4 août 2005 : Mme de Renneville (1777-1822), auteure pour la jeunesse, écrivit une Biographie des femmes illustres de Rome, de la Grèce et du Bas-Empire (1825, oeuvre posthume) comprenant des notices sur Erinne, Lesbienne, Rhodope, Sapho.

30 juillet 2005 : La tribade, poème de Paul Baudenon (1910-1982), militaire et homme de lettres.

30 juillet 2005 : L'embarquement pour Lesbos, poème de la poétesse Gellô (1926)

30 juillet 2005 : Dans son poème "Douce Amie", Raoul Ponchon (1848-1937), gazettier rimeur, parodie "Lesbos" de Baudelaire.

25 juin 2005 : Le chansonnier Pierre-Jean de Béranger auteur de chansons érotiques a rendu un hommage saphique à la poétesse Adélaïde Dufrénoy d'où une nouvelle présentation en quatre pages.

25 mai 2005 : pour moi et pour quelques inconnus voici les tables des matières réaménagées par saphisme.com du Sapho de Théodore Reinach (1937) et du Sappho de Jackie Pigeaud (2004) , tous les deux professeurs français hellénistes, à quelques lustres de différence... déjà l'orthographe de la Muse éolienne les sépare....

22 mai 2005 : Louis Ménard (1822-1901) est aussi un élégant poète sapphique, traducteur de Sappho.

18 mai 2005 : suite à la réception d'un courriel publicitaire, voilà mon coup de pub pour une comédie de la dissimulation d'Isaac Bensérade poète libertin ovidien et presque saphiste : Iphis et Iante (éditions Lampsaque, 2000) jouée au Bouffon Théâtre (Paris, XVIIIe début juin 2005).

16 mai 2005 : Blanche, poème lesbien mystique et romantique du poète Louis Ménard (1822-1901).

16 mai 2005 : un article de Sainte-Beuve sur l'île de Lesbos et quelques mots sur Sappho la Lesbienne.

14 mai 2005 : Sapho selon l'histoire de la littérature grecque d'Homère à Aristote par Luciano Canfora, professeur de philologie classique à l'Université de Bari (Editions Desjonquières, 1994). Ce chapitre de Canfora est un résumé des connaissances saphiques.

7 mai 2005 : pages de Renée Vivien revues et en cours d'entoilage. J'entoile partiellement de R.V. Sapho traduction nouvelle (sans le texte grec, 1903, Lemerre) !!! puisque certaines entoileuses omettent, à mon sens, l'essentiel : la traduction en prose de R.V. et les vers de Swinburne. J'en profite pour signaler L'imaginaire du Féminin dans l'oeuvre de R.V. (Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004) par Marie-Ange Bartholomot Bessou et Renée Vivien, le corps exsangue, De l'anorexie à la création littéraire par Marie Perrin (L'Harmattan, 2003), les deux plus récentes études littéraires sur Pauline Tarn, poètesse.

1er mai 2005 : un index ou dictionnaire-saphique où vous retrouverez de courtes définitions ou de courtes notes repérables par * dans les autres pages. Votre servante débute son dictionnaire-saphique avec Paul Dandicolle ci-dessous présenté.

1er mai 2005 : Paul Dandicolle dans Sonnets antiques et modernes (1905, Lemerre) grand industriel et petit poète à ses heures nous offre "sa Sapho" en alexandrins classiques et en images (à scanner).

1er mai 2005 : nouvelle entrée thématique : promenade dans le cimetière lesbien avec Mlle Raucourt et Olivier Poncet, photographe.

28 mars 2005 : les pamphlets anonymes du XVIIIe siècle français et leurs caricatures saphiques.

28 mars 2005 : l'extrait aux allusions saphiques de La Religieuse de Denis Diderot (1713-1784).

25 mars 2005 : Les Mémoires secrets de Bachaumont délivrent quelques piques tribadiques sur quelques comédiennes du XVIIIe siècle

23 mars 2005 : des littérateurs du XVIIe siècle Nicolas-Pierre Colardeau et Germain Léonard ont mis en vers le conte en prose de Montesquieu le Temple de Gnide ci-dessous présenté.

21 mars 2005 : Montesquieu Lesbos, Sapho dans le Temple de Gnide et le crime contre nature dans l'Esprit des Lois (travail inachevé)

lettre d'info n° 10 saphisme.com ne vous écrira pas en ce jour d'anniversaire d'une femme de 98 ans la chronique d'une mort tant attendue et si désirée. Pourtant sans avoir demander à vivre, nous avons tous nos tickets de caisse et notre billet d'arrivée : jour et heure indéterminés... quoique proche et toujours indéterminés... les vivants ressortent le faire-part préparé depuis longtemps, du temps de la vie de la mourante... Pour bénéficier d'un certain confort et d'une forme de paix intérieure et extérieure, les vivants fatigués droguent leurs mourants fatiguants qui ainsi, poids morts, se laissent vivre comme des chats, des chats dormant en fin de vie... Certains vivants n'écoutent pas leurs mourants qui crient et qui prient "Mon Dieu faites moi mourir ! Mon Dieu faites moi mourir" mourir puisqu'on ne peut plus vivre ! Certains vivants tétus, sans doute effrayés par leur prochaine et propre mort, répondent : "Aujourd'hui Dieu se repose ou sans doute est-il occupé ailleurs... il viendra quand il le voudra...allez mange sinon tu n'auras pas assez de force pour monter au ciel" "Alors je veux du vin rouge..." Le vivant donne de l'eau mais la mourante n'est pas folle et reconnaît le goût aquatique aux effluves bacchiques... Bacchus se rappelle aux mourants pour leur insuffler le nectar de la vie et de la mort... Ennivrez-vous de vin ou de poésie mais ennivrez-vous...

20 mars 2005 : Adélaïde Dufrénoy rimeuse du XVIIIe siècle déclare sa flamme à quelque amie...

13 mars 2005 : Une parenticide homosexuelle du XVIIIe rapportée par la correspondance littéraire de Karlsruhe.

13 mars 2005 : l'abbé Mulot et le Comte de Maurepas rapportèrent les pamphlets du XVIIIe siècle : quelques femmes sont accusées de tribadisme et la ville de Gomorrhe penche pour la sodomie et non pour le saphisme !!!!

10 mars 2005 : Charles Collé chansonnier du XVIIIe siècle chante les "goûts suspects" de Sapho et de Socrate...

26 février 2005 : le musée lesbien s'agrandit avec du lesbianisme chez Achille Devéria vu par l'Inconnue Nue...

7 février 2005 : du sapphisme chez Algernon Charles Swinburne poète anglais du XIXe avec une traduction en français par Gabriel Mourey, avec une introduction de saphisme.com (premier entoilage le 4 août 2002).

4 février 2005" les amies" chez Louise Breslau et Toulouse-Lautrec... (inachevé)

30 janvier 2005- 6 février 2005 : Né en 1875 à Prague sous l'empire austro-hongrois, Rilke, poète de langue allemande, francophone (plusieurs poèmes en français), secrétaire de Rodin, amant d'une "minute" et ami épistolier d'une vie de Lou Andréa-Salomée (Saint-Pétersbourg, 1861 - Göttingen, 1937), grand voyageur devant l'éternel, amoureux de Paris et obsédé par la mort s'est penché sur les poètes lyriques Sappho, Eranna, Alcée et adressa des dédicaces aux "amantes de Lesbos": Nathalie Clifford Barney et Marina Tsétaïeva-Effron.

28 janvier 2005 : le 11 janvier 2002 j'entoilai le lesbianisme conventuel en Alexis Piron poète libertin du XVIIe siècle illustré par Emile Bécat. Aujourd'hui je complète le saphisme d'Alexis Piron avec le conte en vers "Le Chapelier" et un extrait de "La Métromanie" comédie dans laquelle quelques internautes pourront se reconnaitre...

13 décembre 2004 : Journaliste, romancière prolifique et poète, Lucie Delarue-Mardus (1874-1945) raconte dans "Mes Mémoires" ses premières rencontres avec Renée Vivien et Natalie Barney. Celle-ci édita en 1951 le célèbre recueil "nos secrètes amours" que Lucie Delarue-Mardrus écrivit entre 1902 et 1905.

12 décembre 2004 : Un peu de détente lesbophobe avec" La Foutromanie poème lubrique en six chants" par un anonyme attribué à Gabriel Sénac de Meilhan, auteur du XVIIIe siècle.

11 décembre 2004 : Sappho et Jean du Castre d'Auvigny, auteur de "quatre sous" du XVIIIe siècle.

10 décembre 2004 : Commentaires sur le "prétendu saphisme" de Louise Abbéma peintre française par Marie-Jo Bonnet dans Les Deux Amies- Essai sur le couple de femmes dans l'art (Éditions Blanche, 2000).

02 décembre 2004 : Les Bergères aux élans saphiques portraiturées par Robert de Montesquiou (1855-1921).

28 novembre 2004 : Jean-Paul Goujon a regroupé dans son Anthologie de la poésie érotique française (Fayard, 2004) douze poèmes lesbiens.

Lettre d'info N° 9 : L'Inconnue Nue pour ne pas la nommer reproche à saphisme.com de dormir et d'abandonner leur Construction (picturale). Certes quasiment rien n'est paru depuis cet été 2004. Pire ! aucune faute d'orthographe ou de style ne fut corrigée. Mais quoi la vie peut-elle se réduire, s'agrandir ou se métamorphoser derrière un écran ou sur des touches de clavier ? 21 pages saphiques furent créées en 2004, 13 pages en 2003, 27 pages en 2002, 8 pages en 2001 et ixe pages en 2000 et 1999, année de création du site. Saphisme.com présente à ce jour 109 auteurs sur les 156 inscrits sur le tableau de la "littérature lesbienne". Ne sont pas inscrits Zola, Maupassant, Proust, Colette, Violette Leduc, Arrabal ou Gabrielle WIttkop et toutes les pages sont entachées de fautes d'orthographe et de style... Saphisme.com est toujours en période de croissance, certes ralentie ou irrégulière mais quoi ? Sappho n'a que 2700 ans... et Aphrodite prie toujours pour la vigueur de ses amours...

22 novembre 2004 : Jean-Paul Goujon, universitaire connu de tous les amateurs de Renée Vivien nous permet de découvrir deux "poèmes lesbiens" écrits par deux femmes du XVIIe siècle : Mlle de Morville et Mme de Lauvergne. Grand Merci à cet universitaire biographe, collaborateur du Dictionnaire des cultures Gays et Lesbiennes (Larousse, 2003) et auteur d'une Anthologie de la poésie érotique française avec son chapitre "Homosexualités" regroupant douze poèmes lesbiens (Fayard, 2004).

3 septembre 2004 : Emile Deschanel, député, sénateur inamovible, professeur au Collège de France et écrivain du XIXe siècle écrivit dans la Revue des deux Mondes "études sur l'antiquité, Sappho et les Lesbiennes".

Lettre d'info N° 8 : Par le hasard du net, un jour ou une nuit, vous cliquâtes sur www.saphisme.com. Aussi ce courriel vous informe des dernières nouveautés qui ne sont en fait que des "vieilleries" littéraires ou artistiques entoilées pour quelques lecteurs... de la caste des chastes amoureux des belles constructions ou dé-constructions : "sujet (lesbien), verbe (sapphique), complément (éolien)"...

Cette lettre sera d'une régularité indéterminée... si elle importune votre messagerie... signalez-le clairement par un petit mot en cliquant sur le porteur de lettres athénien sur votre gauche... qui transmettra...

3 juillet 2004 : LE SONNET "BILITIS". Poète symboliste, Henri de Régnier épousa Marie alias Gérard d'Houville (1875-1963), fille du poète José-Marie de Hérédia, poétesse elle-même et amante, parmi d'autres, de Pierre Louÿs : géniteur du fils du couple Régnier (Pierre de Régnier alias Tigre), époux de la soeur de Marie, Louise de Hérédia, et auteur des saphiques Chansons de Bilitis. Dans cet imbriglio familial, affectif, sexuel et littéraire, Henri de Régnier, académicien, écrivit un sonnet inspiré des chansons de Bilitis et sans doute de sa vision des relations saphiques de son épouse Marie.

2 juillet 2004 : « Sappho» huile sur toile de Charles, Auguste Menguin (1836 – 1933)

26 juin 2004 : Georges Villa illustre Aphrodite, œuvre de Pierre Louÿs.

26 juin 2004 : Le Musée lesbien s'enrichit d'Illustrations de Gamiani (Bruxelles, 1833), texte érotique attribué (à tort ?) à Alfred de Musset.

26 juin 2004 : "Accord parfait", aquarelle anonyme du début du XXe siècle sélectionnée par l'Inconnue nue pour le musée lesbien.

24 juin 2004 : "Amours de femme" est un sonnet d'Albert Semiane, pseudonyme d'André Sciama, l'un des quatre poètes lesbiens de l'Œuvre libertine des Poètes du XIXe siècle, anthologie de Louis Perceau.

4 juin 2004 : le musée lesbien s'enrichit du peintre Paul Avril et de Lobel Riche.

31 Mai 2004 : Evaryste Parny Poète érotique et tribadique du XVIIIe nous conte dans la Guerre des Dieux (1799) "les occupations nocturnes dans un couvent de femmes".

Mai 2004 : la page du courrier des lecteurs (les courriélistes) est remaniée et mise à jour.

29 Mai 2004 : Lucille Cairns Universitaire et "le désir lesbien dans la littérature française réaliste".

29 Mai 2004 : Gilbert Lely poète français du XXe siècle, ami de Sade et d'André Chénier, emprunte l'uniforme du parfait saphiste.

28 Mai 2004 : André Chénier le poète guillotiné traducteur de Sappho et amateur de saphistes "colombelles".

9 Mai 2004 : Sapho élégie antique par Alphonse de Lamartine précédé de commentaires de votre dévouée.

Avril 2004 : Toujours grâce à l'Internaute Inconnue Corinne B. , Georges Mouton illustrateur entre deux siècles et Otto Schoff journaliste dessinateur entre les deux guerres.

Mai - Avril 2004 : Le Musée de Paul-Émile Bécat s'étoffe grâce à la collaboration de l'internaute inconnue Corinne B.

Mars 2004 : Les Amies de Paul Verlaine (cette page doit beaucoup à l'internaute Corinne B.)

Février 2004 : Joseph Méry auteur du XIXe siècle s'est jeté avec Anaïs et Rhodina, avec la brune et la blonde dans le champ lesbien... Théodore Hannon est jaloux des lesbiennes... voir aussi une mise à jour de l'Œuvre libertine du XIXe siècle.

Février 2004 : Le couple légendaire de Lesbos, Alcée- Sappho est honoré par Louise Ackermann, poètesse philosophe.

Février 2004 : grâce à Corinne B. le Musée Lesbien se construit : Paul-Emile Bécat, Louis Berthommé Saint-André et Alphonse Osbert ont chacun leur page.

 

Décembre 2003 : Un peu de pub

N° 426 Décembre 2003

Lettre d'info N° 7 et la bêtise du jour : "Dans toute femme de lettres, il y a un homme manqué" a écrit Charles Baudelaire. Or dans toute lesbienne il y a un homme manqué dit l'Autre donc dans toute tribade une femme de lettres sommeille et dans toute homosexuelle une femme de lettres s'éveille. Mesdames à vos plumes et à vos claviers !!!"

 

20 juillet 2003 : Les gousses de Boris Vian ou le potager lesbien

14 Juillet 2003 : 2003 est l'année du décès de Monique Wittig et d' Elula Perrin. Aussi pour célébrer leur immortalité (et leur moralité), je vous propose grâce à Olivier Poncet une promenade dans le cimetière lesbien de www.saphisme.com. Cette nouvelle thématique commence avec Renée Vivien.

14 juillet 2003 : Rémy de Gourmont , critique de la période symboliste, ami de Clifford Barney "cause" de Sappho et de Vivien.

14 juillet 2003 : M. Dumas en 1824 fit le lien entre deux étoiles : dialogue entre Sappho et Louise Labé

14 Juillet 2003 : Une approche de Renée Vivien .

11 Mai 2003 : La Pierre de Collobrières - Carrières Esbérard.... aucun rapport avec Lesbos et sa forêt de troncs de Pierres mais le sang coule dans les veines de La Pierre de Collobrières depuis des lustres...

--- Lettre d'info N° 6 du printemps 2003 pour nous changer de la guerre pour le pétrole...

Paques 2003 : Le Baron de Longepierre en 1684 et Le poëte sans fard en 1712 traducteurs de Sappho : le baron respecte le sapphisme de Sappho et François Gacon le dénature tout en le reconnaissant. Ce dernier critique vertement le baron et Monseur Lefèvre père de Mme Dacier !!!

6 avril 2003 : Maurice Julhès illustre les poésies de Sappho

mars 2003 : les historiettes de Tallement de Réaux et quelques rumeurs saphistes...

mars 2003 : le saphisme et quelques poètes du XVIIe siècle français : Boileau, l'abbé de Torche, Claude Le Petit

9 déc. 2002 : La grand-mère de Gauguin, Flora Tristan et les femmes...

9 déc. 2002 : Boccace, l'auteur du Décaméron et des Dames de renom, honore Sappho

3 Nov. 2002 : Le docteur Pierre Roussel (1742-1802) écrivit une note les doutes historiques sur Sapho.

Octobre 2002 : Guillaume Apollinaire nous propose l'œuvre érotique de Georgio Baffo poète vénitien du XVIIe siècle

et le même Guillaume Apollinaire nous conte une anecdote lesbienne

Octobre 2002 : "des Lesbiennes" ou "des tribades" à déflorer chez l'auteur des Fleurs du Mal, Charles Baudelaire (1821-1867)

4 août 2002 : du sapphisme chez Algernon Charles Swinburne poète anglais du XIXe traduit en français par Gabriel Mourey

8 juillet 2002 : du lesbianisme chez le chansonnier Béranger (XIXe) illustré par Rojan (1937)

--- Lettre d'info N° 5 du 1er juillet 2002 : Chers internautes, si en juillet 2002 vous n'êtes pas juillettiste, je vous propose :

29 juin 2002 : Drôle d'histoire entre père et fille, toujours mieux connaître Sappho et le saut de Leucade grâce à Madame Dacier, philologue du XVIIe siècle qui conteste les leçons sapphiques de son Père Tannegui Le Fèvre dont le saphisme de Sappho.

12 juin 2002 : Paraphrases sapphiques de René Puaux (1926) avec les vignettes sur bois par Carlègle chez l'imprimeur Léon Pichon

6 juin 2002 : Lucy Schwob alias Claude Cahun, (1894-1954) photographe (avec ses photos à voir) écrivaine surréaliste crée Sapho l'incomprise.

 

26 mai 2002 : le carré "objet et dédicace" de www.saphisme.com s'enrichit de vos courriels trop élogieux ou interrogatifs.

13 mai 2002 : aux couleurs de l'islam, description d'Afrique par Jean-Léon L'Africain (aquarelle de V.L.) et le conte des Mille et une Nuits

9 mai 2002 : deux poètes latins : Catulle s'inspire de l'ode à l'aimée de Sappho ; Martial écrit des épigrammes tribadiques.

24 avril 2002 : Sappho, son exil, la politique et moi.

7 avril 2002 : "l'épigramme de Saphon" par Marie le Jars dite Marie de Gournay dans le "Proumenoir de Monsieur de Montaigne".

1er avril 2002 : La mort de Sapho par G. Moreau, peintre symboliste et Sapho morte par Jean Lorrain, poète du XIXe siècle.

3 Mars 2002 : lesbianisme dans l'oeuvre libertine des poètes du XIXe siècle et dans "Amours et Priapées"par Henri Cantel

18 fév. 2002 : Sappho dans la Cité des Dames et le livre du corps de police par Christine de Pizan ou de Pisan, écrivaine médiévale du XIVe siècle.

10 fév. 2002 : Les Archives du surréalisme publiées sous l'égide d'Actual et Gallimard éditent les Recherches sur la sexualité...saphique

10 fév. 2002 : Xavière Gauthier commente la peinture surréaliste lesbienne dans son essai Surréalisme et sexualité (idée Gallimard 1979)

10 fév. 2002 : Xavière Gauthier dans Surréalisme et sexualité commente la poésie saphique de Joyce Mansour (Angleterre1928-Paris1986)

11 janv 2002 : le lesbianisme conventuel en Alexis Piron poète libertin du XVIIe siècle illustré par Emile Bécat

29 Déc 2001 : Isaac de Bensérade, poète du XVIIe siècle et du Roi Soleil est un gentil lesbophobe !!! En bas de page vous pourrez cliquez sur des liens lesbiens de Bensérade car il est l'auteur d'une comédie Iphis et Iante inspirée du neuvième livre des Métamorphoses d'Ovide, l'une des toutes premières pièces en France à évoquer l'amitié charnelle entre femmes.

Nov. 2001 : Catherine Millet nous livre sa vie (homo)sexuelle éditée chez Seuil.

07 oct. 2001 : une anecdote lesbienne de Guillaume Apollinaire

16 sept. 2001 : une interprétation saphique de la Vénus d'Urbino de Titien dans le Musée lesbien

3 sept. 2001 : le saphisme en psychanalyse pour découvrir de nouveaux textes psy !

22 août 2001: Marguerite Yourcenar, Dans "Les Yeux ouverts : Sappho est un "happax"

8 août 2001 : le lesbianisme en Clovis Trouille, peintre français et Germain Nouveau, poète français."

27 juillet 2001 : cliquez sur deux nouveaux liens inaliénables et inaliénés de www.saphisme.com et en cours d'élaboration ma contribution sur Marina Tsétaïeva, poétesse russe du XXe siècle.

26 juillet 2001 : le Musée Lesbien de saphisme.com vous offre Le Musée critique de la Sorbonne en cliquant sur Gabrielle d'Estrées et sur le Bain Turc d'Ingres.

 


accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation

 
   
Bibliographie :
???

Liens lesbiens :
???
   
www.saphisme.com
Page entoilée le 22/06/2003 et mise à jour le 16/06/2009

© Copyright 1999-2010

pour écrire à la webmastrice : contact@saphisme.com

Édition sur le net :

- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes littéraires ou scientifiques qualifiés de lesbiens par abus de langage
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien".


Par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.