Liens inaliénables et non aliénés à Saphisme.com

 

 

lien N° 28 du 11/01/2009 : http://www.antoine

lien N° 27 du 27/02/02008 : http://www.bm-lyon.fr/lepointg/ le centre de ressources sur le genre a crée un lien avec saphisme.com de son propre chef... cela s'appellerait un lien aliéné... tant pis... nous pouvons en retirer de la fierté...

lien N° 26 du 26/12/2007 : http://romanslesbiens.canalblog.com offre à lire depuis 2007 les introuvables romans lesbiens francophones des XVII au XXe siècle en format pdf !!!!

lien N° 25 du 1/4/2006 : Les Saphistes sont obligés pour mieux connaître leur Muse de se plonger dans la lecture des auteurs grecs et latins. Un groupe de professeurs latins grecs : http://remacle.org s'est lancé dans un travail titanesque d'entoilage et de traductions... il recherche des traducteurs anglophones latinistes ou hellénistes... Remarquable !!

lien N° 24 du 1/4/2006 : indispensable pour connaître la Sapho de Madame de Scudéry : http://Artamene.org

lien N° 23 du 17/02/2006 - rappel du lien n° 18 : Les gay et saphistes italianisants (= spécialistes de la langue, de la littérature ou de la civilisation italienne) ou "italianophones", peuvent cliquer sur les pages de notre "homologue et confrère" italien Giovanni Dallorto http://giovannidallorto.com . Léopardi (Ultimo Canto di Saffo, Dernier Chant de Sappho - Recanati mai 1822) et Alexandre Verry (Aventurre di Saffo - Les aventures de Sapho poétesse de Mytilène traduites par J. Joly de Salins Paris 1803) sont encore les célébrités du XIXe siècle italien à entoiler sur saphisme.com.

22 bis rappel du lien 13) :

http://www.gaykitschcamp.com, association sans but lucratif présidée par Patrick Cardon, est une maison d'édition, un centre de documentation, librairie sis à Lille spécialisés dans la réédition de textes homosexuels. Grâce à cet éditeur, j'ai découvert la première étude (éditée en 1926 dans la revue Les Marges) sur "le saphisme en poésie" d'Octave Uzanne, Louis Perceau et Délestude (Cahier GayKichCamp N° 19, 1993). Vous pouvez commander à votre libraire préféré(e) ou sur le web leurs cahiers manifestement lesbiens :

N° 57 Les Enfans de Sodome à l'Assemblée nationale [1790] introduction et notes de Patrick Cardon.

Ce cahier offre une deuxième édition des cinq pamphlets de la période révolutionnaire édités séparément en 1989 (pour le bicentenaire de la Révolution française sous les cahiers N° ?????) conservés à la Bibliothèque nationale de France. Patrick Cardon en offre une critique "constructive et contributive" :

"On peut lire ces pamhlets comme des attaques à caractère homophobe contre les Jacobins. Mais rien n'interdit de les voir comme une cirtique constructive et contributive.
Une critique constructive : les principaux acteurs de la Révolution ont été des Jacobins. Ces pamphlets caricaturent leurs comportement. Ils font remarquer une agitation désordonnée, une organisation pointilleuse et surtout des prises de position extrêmes. Voir les événements à travers le prisme du sodomite et de la tribade -voués par excellence aux excès puisque punis par le feu de Dieu - étaient une belle affaire qu'offraient les figures du marquis de Villette pour les sodomites et de Mlle Raucourt pour les tribades.
Une critique contributive : ces positions extrêmes ne furent au début que les éléments de la nouvelle démocratie - l'éléboration d'un mode de scrutin, l'abolition des privilèges et surtout l'idée d'une organisation sociale plus horizontale et plus égalitaire. Devrait-on lire ces documents en négatif - une farce - qu'ils nous donneraient les mêmes résultats qu'en positif - un plaidoyer. Ce document fait voler en éclats certaines théories foucaldiennes ou constructionnistes selon lesquelles l'homosexualité serait une création du XIXe siècle. Nous avons ici tous les éléments d'identité et de communauté qui n'ont jamais fait défaut aux apôtres d'un goût qui a toujours existé et qui ne s'est modifié qu'avec l'histoire des identités masculines et féminines et l'Histoire tout court."

N° 16 Les Lesbiennes de Paris 1928 préface Dr Magnus Hirschefeld, notes et traduction Charles Adam (1992) ;

N° 23 Dames seules (1932) de Maryse Choisy présenté par Nicole Albert (1993) ;

N° 27 Sodomites, invertis, homosexuels - perspectives historiques - regroupe plusieurs articles dont "La tribade, l'amie intime et la naissance de la lesbienne" par Myriam Everard (1994) ;

N° 35 Matériaux pour servir à l'histoire des homosexuels en France -- chronologie, bibliographie, 1968-1996 -- par Frédéric Martel (1996) ;

et le tout dernier cahier G.K.C. : Cydno la Lesbienne (2002)

22) - mars 2004 - Je ne porte pas la pub... dans mon cœur. Dans les couloirs du métropolitain parisien, j'ai envie de barbouiller les affiches du slogan : "LES CONS SONT SOMMÉS DE CONSOMMER". Cependant je me retiens car user d'un CON (ou pire du mien) à l'adresse de mes CONCITOYENS-YENNES à titre d'insulte me gêne. Mais quoi ? Une nouvelle librairie à Paris, cela se fête et cela vous changera d'une certaine grande surface. Je vous rappelle qu'acheter son pain dans une boulangerie (et non derrière une façade boulangère, dépôt d'industries alimentaires) ou son livre dans une librairie est un ACTE POLITIQUE CITOYEN. Ainsi vous luttez pour la renaissance ou la survivance des magasins de proximité autres que ceux de la mode ou de la restauration, vous luttez pour la vie des quartiers et contre le GRAND CAPITALISME SANS VISAGE HUMAIN... Pourquoi le choix du nom de VIOLETTE AND CO.... ? (ma réponse en cliquant ici...tandis que les associées fondatrices souriantes et chaleureuses -jusqu'à "l'abandon" du voussoiement !!!- se réfèrent à Violette Leduc (1907-1972), Violet Trefusis (1894-1973) ou Violette Shillito, amie d'enfance de Renée Vivien (1877-1909) and co...

Si vous ne pratiquez pas le fauteuil roulant comme d'autres le footing, si vous n'êtes pas sourd-dingue, si vous n'êtes pas lecteur-trice du Braille ou muette, si, si, si... un escalier et sa mezzanine (symboles de l'accès au c., à la culture et au septième ciel !!!) vous y attendent pour admirer les expositions, lire, débattre et humer (pudiquement et chastement) le parfum des Livres, de leurs Auteur-e-s et des "Violette"...

.

 

21 ) www.gaydefrance.com signalé par un certain Martin ne fonctionne plus.

20 - 13/2/2004 : Une internaute me rappelle avec raison www.feesdulogis.net "les gouines qui n'ont pas peur de se mouiller"

19 - A Toulouse, " Bagdam " oeuvre à l'espace lesbien et aux colloques internationaux d'études lesbiennes. A lire absolument !

 

18 - Giovanni Dallorto (http://giovannidallorto.com) offre à ses frères italiens et polyglottes un site à la "gay science" internationale fort bien construit, sobre et sérieux. Je vous conseille particulièrement la littérature branchée par siècle non parce que Giovanni lie son site à www.saphisme.com mais pour son effort de présenter des auteurs avec des liens de différentes langues... Trop modestement, il ose me "courriéliser" que son français est "boîteux" !

 

17 - Ô mots êtes-vous sexuels ? interroge Nicolas Balutet ou de l'intérêt d'une classification concernant la littérature homosexuelle...

16 - Quelle lesbienne de France ne connait pas les noms et les visages d'Elula Perrin et de Geneviève Pastre ? La première s'intéressa d'abord aux femmes jusqu'en devenir la "Reine des nuits lesbiennes". La seconde, se passionna pour la grammaire jusqu'à l'agrégation et aux femmes. Chacune à sa manière et dans son style, l'une en intellectuelle militante, l'autre en commerçante avisée, contribua à l'épanouissement des libertés lesbiennes des quadragénaires d'aujourd'hui. Les Editions Geneviève Pastre sont la toute première maison d'édition lesbienne française. Avis aux filles de Sappho et de Vivien, G.P. a instauré un prix de la Poésie des Octaviennes... (neuvième prix 2002 : Marie Sedova et Cristie Cyane)

 

15 - http://www.bouquinerie.net/catalogue/ répertorie (d'après son auteur) la plus complète des bibliographies homosexuelles... Devons-nous regretter que le catalogue par ordre alphabétique des auteurs élude l'offre thématique : romans essais, poésie, X, érotisme, policier, histoire, psy,... masculin, féminin, mixte ? Ce site marchand et militant a le mérite d'exister et d'offrir un moteur de recherche (je ne peux que l'en féliciter car en la matière je me plante toujours)... le webmaster fait selon ses désirs et sa propre personnalité !!! Merci à lui... Celles qui désirent connaître la thématique lesbienne se tourneront vers la bibliographie de Marie-Jo Bonnet

 

14- Leila zhour a écrit sur Sappho page à retrouver...

 

13- http://www.gaykitschcamp.com, association sans but lucratif présidée par Patrick Cardon, est une maison d'édition, un centre de documentation, librairie sis à Lille spécialisés dans la réédition de textes homosexuels. Grâce à cet éditeur, j'ai découvert la première étude (éditée en 1926 dans la revue Les Marges) sur "le saphisme en poésie" d'Octave Uzanne, Louis Perceau et Délestude (Cahier GayKichCamp N° 19, 1993). Vous pouvez commander à votre libraire préféré(e) ou sur le web leurs cahiers manifestement lesbiens :

N° 16 Les Lesbiennes de Paris 1928 préface Dr Magnus Hirschefeld, notes et traduction Charles Adam (1992) ;

N° 23 Dames seules (1932) de Maryse Choisy présenté par Nicole Albert (1993) ;

N° 27 Sodomites, invertis, homosexuels - perspectives historiques - regroupe plusieurs articles dont "La tribade, l'amie intime et la naissance de la lesbienne" par Myriam Everard (1994) ;

N° 35 Matériaux pour servir à l'histoire des homosexuels en France -- chronologie, bibliographie, 1968-1996 -- par Frédéric Martel (1996) ;

et le tout dernier cahier G.K.C. : Cydno la Lesbienne (2002)

 

 

12 - Pour ceux et celles qui ont envie de s'identifier à des célébrités qui ne cachent ni leur homo ou bisexualité (acteurs, cinéastes, sportifs, littérateurs, hommes politiques contemporains ou mangés par les vers) apaiseront leur curiosité chez http://coming-out-fr.com Ce webmasteur possède à ma connaissance au moins deux illustres prédécesseurs "papier" en Michel Rivière auteur de :

- Les amours masculines, anthologie de l'homosexualité dans la littérature (éditions Lieu Commun 1984) ;

- Pour tout l'amour des hommes, anthologie de l'homosexualité dans la littérature (Delétraz Editions 1998) ;

- Homosexuels et bisexuels célèbres, le dictionnaire (Delétraz Editions 1997) ;

et en Paul Russel, auteur de :

- The Gay 100, a ranking of the Most Influential Gay Men and Lesbians, Past and Present (A citadel Press Book, 1995).

 

11- Bensérade, poète précieux du XVIIe siècle français, écrivit des textes lesbiens : un poème Sur l'amour d'Uranie avec Philis et une comédie sur l'amour entre femmes inspirée des Métamorphoses d'Ovide, Iphis et Iante :

- une conférence sur la comédie Iphis et Iante inspirée des Métamorphoses d'Ovide a disparu...
- les meilleures poésies de Bensérade : http://www.bmlisieux.com/curiosa/benserad.htm
 
10 - Les amoureux de littérature psychanalytique cliqueront sur www.sospsy.com pourvu d'une bibliothèque virtuelle agrémenté d'un moteur de recherche : "homosexualité féminine" indique plus de 400 occurences !!!
 
 

9 - lien perdu... d'un certain Hôte Cerf pour mémoire

 

8 - Huguette Bertrand poète canadienne francophone et son www.espacepoetique.com vous plongent dans l'harmonie : féminités, musiques, peintures, sculptures associées à ses vers libres aiguisent et guettent vos sens. Son "espacepoétique" interstellaire est ouvert sur le monde associatif, politique, africain, féminin, féministe et lesbien. L'un de ses choix poétiques vous oriente sur la poétesse russe francophone qui se suicida en 1941 "Marina Tsvetaeva est-elle une "poète lesbienne" ? . Douce interprétation : par son Cadeau de traductrice, par la magie du miroir et de la projection, sur convocation et "dés'ordre" des fantasmes sexuels, linguistiques et linguaux, ce Bilinguisme poétique commun à Marina T. et Huguette B. ne serait-il pas l'écho du Génie de leur Bisexualité où les frontières de Sexe, de Langue et de Toile s'abolissent et se pénètrent pour davantage "dé-couvrir" l'Autre et mieux se "con-naître" Soi-m'aime" ? Deux femmes Libres assoiffées d'Amour et de Reconnaissance poétique.

 
 

7 lien supprimé car trop commercial à mon sens

 
 

6 - "Paul Eluard était-il lesbien ?" offre une définition du terme "lesbien" ! Je l'aime !

 
 

5 - disparu : perso.wanadoo.fr/laureline/ se consacre à "la poésie féminine, au mont des lyres" : Louise Labé, Renée Vivien (http://perso.wanadoo.fr/laureline/renee_vivienl.htm) et le saphisme (http://perso.wanadoo.fr/laureline/le_saphisme.htm) sont présentés avec esthétisme et silence : "Quand on aime une femme, c'est soi même que l'on cherche à aimer" décline la thématique classique du miroir et du narcissisme homosexuels. La Maîtresse du mont des lyres délire-t-elle ? Si Elle délire, les monts et les montagnes de la Terre entière délirent au sujet de l'homosexualité et de l'homophilie, l'amour du même... Etymologie ou Mythe et Mythologie ??? !!! La Maîtresse du mont des lyres et du mont vénusien n'est pas misogyne, hélas, me semble-t-elle, peu lesbienne. Rassurez-la, c'est son droit ! c'est "pécaminieux" mais pas criminel !!! Enfin, "Laureline" semble affiliée au club des poètes (c'est toujours son droit) et affiche également des poésies dédiées à "l'amant et au fils naissant" !!! Je l'aime et j'attends son exposé sur les femmes-troubadours... en attendant lisez Bieiris de Romans !

 

 
5 - www.sappho.com/ est un site anglophone dédié à l'homosexualité féminine dans l'art et la littérature...

 

 
4 - semgai.free.fr/ Séminaire gai a pour "but d'améliorer la diffusion de l'information sur les études homosexuelles ou lesbiennes" francophones...
 
 

3 -pages disparues : pour mémoire "La Maison d'Hylas" gay et sonore consacrait "un hommage à Sappho..". ce n'est pas à mon humble goût la plus belle page du site... le webmaster "Hylas" est amoureux de la poésie et des îles grecques... mais pas des femmes... raison pour laquelle -je suppute- la page saphique est à mon humble avis d'une beauté "non fatale"... "brune, laide et petite" (clin d'oeil sapphique au papyrus d'Oxyrhynchos !!!) Ne déduisez pas hâtivement de mon commentaire des reproches culpabilisants à l'adresse du Maître de la Maison d'Hylas car mon travail n'arrive pas à sa virile cheville !

 

 
2 - Le site officiel de la revue Lesbia Magazine LM mensuelle de la visibilié lesbienne publiée depuis 20 ans recherche des bénévoles... vous pouvez les contacter au 20 rue Emile-Lepeu 75011 Paris tél. 01 43 48 89 54 et fax : 01 43 48 11 79
 
 
 
 

1 - Les admiratrices et teurs candides du Bain turc trouveront chez lili.butterfly.free.fr une étude ingresque. Lire également sur papier l'article : "Ingre et le saphisme" de Régis Michel dans le catalogue de l'exposition au Musée du Louvre -avril/juillet 2000- : Posséder et détruire, Stratégies sexuelles dans l'art d'Occident, éd. de la Réunion des Musées Nationaux, 2000.

 
 
 
 

 
 Passé simple et passé antérieur, silence, mon sexe et la Clef de ma porte dorment dans une Tombe, ne cherchez pas à comprendre, même A.C. ne comprendrait pas.
Qu'est-ce que l'Art ? Qu'est-ce que l'Amour ? Qu'est-ce que l'Amitié ? Je n'en sais fichtre rien, je n'en sais même pas la mine de Rien. Allez chercher une réponse chez Ange et Damnation et dès que vous la trouverez, faites-moi signe !
 
Pour A.C. qui sait ? Pour V.L. "tout est question de fantasmes" et pour Vous ?
 
 
 
 
 
 
             
            ............

accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation

 
   
Bibliographie sapphique personnelle


   
www.saphisme.com
Page entoilée le 25/11/2003 et mise à jour le 30/01/2007

© Copyright 1999-2010

pour écrire à la webmastrice : contact@saphisme.com

Édition sur le net :

- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes littéraires ou scientifiques qualifiés de lesbiens par abus de langage
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien".


Par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.