Des goûts suspects de Sapho par le chansonnier Charles Collé (1709-1783)

dans "On ne dispute point des goûts"

 


Charles Collé, né et mort à Paris, chansonnier et auteur dramatique fut le secrétaire du Duc d’Orléans pour
lequel il écrivit des pièces burlesques et réalistes. Sa Partie de Chasse de Henri IV (1762), comédie en trois actes et en prose fut censurée jusqu’en 1774. Pendant une dizaine d’années, Collé, Crébillon fils, Piron et quelques autres poètes se réunirent chez un traiteur dont l’établissement, situé non loin du Procope, était à l’enseigne du Caveau. Dans son Dictionnaire érotique moderne, Alfred Delvau cite Collé et définit le « Jeu renouvelé des Grecs » comme « la pédérastie, qui était le vice de Socrate ; ou le gougnottisme, qui était le vice de Sapho. ». Dans les Amours masculines, Michel Larivière cite des chansons sodomites de Collé. Les couplets suivants "On ne dispute point des goûts" sont extraits d’un livre clandestin édité en 1784, un an après sa mort Chansons qui n’ont pu être imprimées et que mon censeur n’a point du me passer.

 

ON NE DISPUTE POINT DES GOUTS

Vaudeville
Air : Tant que Margot fut au village.

1

Chacun a son goût qui le mène,
L’un hait ce que l’autre chérit :
Un sot est aimé de Climène ,
Lucinde aime un homme d’Esprit.
L’une prend ce que l’autre rebute,
Et dans cela, comme dans tout,
Chacun a son goût,
Point de dispute
Chacun à son goût.


2

En fait d’amour et de musique,
L’on ne s’accorde plus en rien,
L’un préfère le goût antique,
L’autre le goût italien,
L’un aime ce que l’autre rebute,
Mais dans cela comme dans tout
Chacun a son goût,
Point de dispute
Chacun à son goût.


3

Chaque femme, à ce qu’il nous semble,
N’a qu’un seul amant à la fois ;
Mais la tendre Iris prend ensemble,
Deux amants, et fort souvent trois,
C’est pour en avoir à la minute ;
Mais dans cela comme dans tout
Chacun a son goût,
Point de dispute
Chacun à son goût.


4

Tandis que Daphné sans tendresse,
Refuse un amant jeune et beau,
Qu’elle fuit le Dieu du Permesse ,
Pasyphaé prend un Taureau,
Et c’est Apollon qu’on rebute,
Mais dans cela comme dans tout
Chacun a son goût,
Point de dispute
Chacun à son goût.


5

Socrate et Sapho la Lesbienne
Ont eu des goûts assez suspects :
Tous les jours en France on ramène
Leurs jeux renouvelés des Grecs.
Il n’est point de plaisir qu’on rebute,
Mais dans cela comme dans tout
Chacun a son goût,
Point de dispute
Chacun à son goût.


 

accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation

 
Bibliographie :
???

Liens lesbiens :
???

 

© Copyright www.saphisme.com 1999-2010

pour écrire à la webmastrice : contact@saphisme.com


Page entoilée le

10/03/2005 et mise à jour le 00/00/0000


Édition sur le web :
- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes par des auteurs qualifiés "lesbiens" par abus de langage dans
www.litterature-lesbienne.com
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien"
par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.