Le lesbianisme dans L'Oeuvre libertine des poètes du XIXe siècle

accueil de saphisme.com

 

 
 
 

 
L'œuvre libertine des poètes du XIXe siècle édité par Georges Briffaut en 1951, préface de Jean Cabanel, illustrations de Paul-Emile Bécat présente est collationné par Pascal Pia dans son livre de référence Les Livres de l'Enfer du XVIe siècle à nos jours (Fayard, 1998, p. 150). Nous apprenons que ce livre est une réédition fortement allégée de l'OEuvre libertine des poètes du XIXe siècle édité en 1909 ou 1910 dans la collection Les Maîtres de l'Amour à la Bibliothèque des Curieux, pièces recueillis par Germain Amplecas, pseudonyme de Guillaume Apollinaire. Pascal Pia écrit :

 

"Cette édition, qui porte le même titre que l'anthologie parue en 1909 dans la collection "les Maîtres de l'Amour", est loin de reproduire toutes les pièces que contenaient celle-ci. Son éditeur Goerges Briffaut, à qui appartenait la Bibliohtèque des Curieux, comptait sur Louis Perceau pour procéder à un choix plus limité de pièces "libertines" et pour préfacer ce choix. Perceau étant mort d'un cancer en 1942 avant d'avoir achevé son travail, c'est un de ses amis qui, à la demande de l'éditeur, se chargea de le remplacer et rédigea la préface. Celle-ci qui occupe les pages 7 à 9, est suivie d'une introduction empruntée à l'édition de 1909. La nouvelle préface est signé Jean Cabanel. Elle est en réalité de Jean Texcier, qui sous le pseudonyme de Jean Cabanel, avait publié de nombreux articles littéraires dans une revue, Triptyque, destinée aux médecins.

L'ouvrage se termine par une table des auteurs accompagnée de notices dues à Perceau."

 

Les notices précédentes de Pascal Pia dans Les Livres de l'Enfer nous précisent :
 

 

C'est la première édition de cette anthologie (1910), dont le contenu a été modifié dans la seconde édition, parue également en 1910 (v. l'article suivant).
L'introduction, qui occupe les pages 1 à 4 et qui est signée G. A., rend hommage à Germain Amplecas, mort récemment, à qui serait dus la recherche et le choix des pièces composant le recueil. En réalité, il n'y a jamais eu de Germain Amplecas. C'est Apollinaire qui a établi cette anthologie, divisée, dans sa première édition, en quatre parties : 1° Contes en vers (24 pièces) ; 2° Chansons, chansonnettes et couplets (31 pièces) ; 3° Poèmes lyriques, odes, odelettes, sonnets, madrigaux, épigrammes (93 pièces) ; 4° Les Quatres Métamorphoses, long poème de Népomucène Lemercier."

 
 

 

Nous y apprenons que cette édition illustrée par Bécat n'est qu'une réédition partielle un à plusieurs poèmes de 28 écrivains français :
- quatre célèbrités internationales : Baudelaire, Hugo, Mallarmé, Gauthier ;
- de renommée certaine comme Jules Janin et Alfred Delvau, auteur d'un dictionnaire érotique toujours publié ;
- d'écrivains reconnus par les érudits ou les rats de bibliothèque tels Théodore Hannon ou Henri Murger ;
- deux poètes totalement inconnus de Louis Perceau, savant bibliophile auteur des notices dudit ouvrage : Henri Cantel et Albert Sémiane.

 

 
 
L'œuvre libertine du XIXe siècle nous offre quatre auteurs "lesbiens" sur vingt huit soit un taux de 14,28 % et 7 poèmes saphiques sur un total de 52 poèmes libertins soit un taux de 13,46 %. Hasard statistique (!!??), ces taux "anthologiques" rejoignent le taux approximatif reconnu de 10 % d'homosexuels tous sexes confondus par rapport à la totalité de la population.
 
- Joseph Méry (1798-1866), auteur de Nuit Lesbienne, Les vierges de Lesbos et Chant de Baigneuses
 
- Henri Cantel, auteur des poèmes Le Clitoris et Les Tribades inclus dans son recueil Amours et priapées édité en 1869 ;
 
- Théodore Hannon (1851-1916), auteur du poème Jaloux.
 
- Albert Sémiane, auteur du sonnet Amours de Femme.

 

Enfin, dans cette édition :
- Baudelaire, l'auteur du poème Lesbos, n'est pas lesbien ,
- et Mallarmé est un auteur que nous qualifions par provocation de" pédophile lesbien".
 
Bibliographie :
- L'Œuvre libertine des poètes du XIXe siècle, illustrations originales de Paul-Emile Bécat, préface de Jean Cabanel. Paris, Georges Briffaut, Editeur, 1951.
- Pascal Pia Les Livres de l'Enfer du XVIe siècle à nos jours Fayard, 1998.

Liens lesbiens :
???

 

www.saphisme.com
Page entoilée le 28/06/2003 et mise à jour le 29/02/2004
© Copyright 1999-2010

Édition sur le net :

- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes littéraires ou scientifiques qualifiés de lesbiens par abus de langage
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien".


Par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.

accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation