L'Embarquement pour Lesbos, poème lesbien de la poétesse Gellô (18??-19??)

 
Pour notre plaisir, dans son étude Saphisme et Décadence,dans Paris-fin-de-siècle, (La Martinière,2005), Nicole G. Albert sort de l’oubli de nombreux auteurs. En annexe, elle publie un poème de Gellô, poétesse confidentielle de deux recueils de poésie :

- Harmonies et Poèmes, Albert Messein, Editeur Paris, 1926, in-16, 79 p.

- Le Char aux violettes, Au petit Smo-Ski, chat exceptionnel , La Caravelle, 1931, In-8, 31 p.

Toute information sur cette auteure est la bienvenue.

L’Embarquement pour Lesbos

Si j’avais le génie du peintre de Cythère,
Je peindrais sur la toile un étrange bateau
Dans un ciel d’orient que l’onde désaltère…
Si j’avais le génie pictural de Watteau.
Mais je ne fus toujours qu’un peintre médiocre ;
J’ignore la magie vibrante des couleurs,
La synthèse des bleus, la richesse de l’ocre ;
J’ignore le dessin aux subtiles valeurs.
Et pourtant quand je ferme les yeux, en mes rêves
Je vois, vêtues d’azur et de légers byssos*,
Des femmes deux à deux enlacées sur les grèves,
Et leur barque d’amour naviguant vers Lesbos ;
Ô couleurs, ô flots des mers Éoliennes !
- Chaque soir, en secret, je demande à mes dieux
Le renouveau des plénitudes lesbiennes… -
Ô beauté des tableaux que renferment mes yeux !
Des femmes deux à deux tendrement embrassées,
S’étreignant bouche à bouche attendent pour partir
La barque qui conduit vers les Langueurs Passées.
Loin du virage terne où s’éteint le Désir.
Je les vois frissonner dans les plis de leurs voiles,
Tandis que sur, sur la barque, un étrange nocher
A montré dans le ciel les premières étoiles
Et la lune dont l’or enflamme le rocher.
Pour que vous me donniez le ton de la palette,
Ô dieux ! je renierai mes rythmes enjôleurs ;
Je veux peindre ce soir la Barque qui s’affrète
Pour l’Île de Lesbos aux lointaines langueurs.
Que je puisse tracer l’Île bleue des Amies
Et fondre dans des ors des voiles de byssos,
Et léguer au Musée lointain des Nostalgies
            La Barque de Lesbos.


in Harmonies et poèmes, Albert Messein, 1926, p. 54-55 par Gellô.

et poème réédité dans l'ouvrage Saphisme et décadence dans Paris-fin-de-siècle par Nicole G. Albert, La Martinière, p. 256.

accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation

 
Bibliographie :
???

Liens lesbiens :
???

 

© Copyright www.saphisme.com 1999-2011

pour écrire à la webmastrice : contact@saphisme.com


Page entoilée le

30/07/2005 et mise à jour le 16/02/2006


Édition sur le web :
- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes par des auteurs qualifiés "lesbiens" par abus de langage dans
www.litterature-lesbienne.com
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien"
par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.