Vierge Lesbienne par Jules de Marthold (1852-1927)

 
Né et mort à Paris, Jules de Marthold, critique littéraire, est auteur de romans, et de seize comédies de salon composées exclusivement de rôles féminins regroupées dans le Théâtre des dames. Dans son Anthologie des Baisers, Marius Boisson (Daragon Editeur, 1911) distingue le sonnet ci-après au titre évocateur :

VIERGE LESBIENNE

L'inconnu dégagé par vos étranges yeux,
Ces deux grands yeux pervers, purs comme une eau profonde,
Vous donne des airs d'ange aspirant à l'immonde
Ou de damné cupide enviant l'air des cieux.

Lamentable torpeur des baisers anxieux,
Cris, râles étouffés, débauche furibonde,
Vice, recherche infâme, impuissance inféconde,
Maudit est qui maudit le don sacré des dieux.

Au dedans de vous-même un démon doit se tordre ;
Impossible est l'amour où vous voudriez mordre,
Et l'on voit, sous le choc des élans repoussés,

Votre corps qui succombe et votre cœur qui pâme,
Mortel épuisement des désirs émoussés,
Sans repaître jamais ni vos sens ni votre âme.

Jules de Marthold

 

accueil

Tout et Rien sur Sappho de Lesbos

bibliothèque lesbienne par auteurs

musée lesbien

sexualité et saphisme. Ici dessin d'Ange et Damnation

 
Bibliographie :
???

Liens lesbiens :
???

 

© Copyright www.saphisme.com 1999-2011

pour écrire à la webmastrice : contact@saphisme.com


Page entoilée le

13/02/2006 et mise à jour le 00/00/0000


Édition sur le web :
- des traducteurs et commentateurs francophones de Sappho de Lesbos
- de textes par des auteurs qualifiés "lesbiens" par abus de langage dans
www.litterature-lesbienne.com
- d'une iconographie et d'une pinacothèque dénommées pompeusement "musée lesbien"
par passion livresque, sapphique, lesbienne, littéraire et pour tuer le temps.